lundi 17 septembre 2012

Unité intérieure

"Il est bon de louer l'Eternel,
et de célébrer ton nom, O Très Haut!
D'annoncer le matin ta bonté
et ta fidélité pendant les nuits"
(Psaume 92)


Je tourne mon attention vers ce qui est éternel en moi.
Le reste est passager:
états fugitifs, conditions, désirs, craintes,...
tout s'efface comme châteaux de sable
sous les vagues du temps.
Ca va passer, ça passe, c'est passé.

En deça du jeu d'ombre de l'éphémère
je ressens au coeur de mon être
une présence impalpable mais évidente,
hors du temps et de l'espace,
qui m'accompagne sans cesse en silence.
Je sais qu'elle s'occupe de beaucoup de détails dans les coulisses,
ne serait-ce que de ma respiration et des battements de mon coeur.

Je reconnais en pensées, chaque matin la bienveillance inconditionnelle de cette présence,
et je me rappelle avant de m'endormir qu'elle veille sur mon sommeil et me régénère.
Ce petit rituel n'est pas une obligation,
c'est un rappel de mon Unité intérieure,
je peux l'accomplir d'un simple mot : "Merci"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire